Aller au contenu principal
Normes & certifications

Quelles sont les principales causes de fermeture d'un commerce ?

06/09/2018
Maxime Helot
Personnes qui travaillent

Création d’un commerce : les principales motivations

Avant d’évoquer les principales causes menant à la fermeture d’un commerce, il serait plus judicieux de comprendre en amont les motivations qui amènent à sa création.

En France, la création officielle de son entreprise est possible en moins de 48h, une fois le projet élaboré. Il suffit de quelques clics sur internet et le tour est joué !

La majorité des entrepreneurs sont animés par la volonté d’être indépendants et autonomes. Certains encore souhaiteraient relever de nouveaux challenges ou même devenir leur propre patron. Pour d’autres, créer sa boîte serait un moyen de mettre à jour une innovation, de gagner plus d’argent ou encore de « changer le monde ».

Causes de fermeture d’un commerce : les différentes raisons qui peuvent mettre fin à son activité

Un commerce a une durée de vie de 99 ans selon l’article L210-2 du Code de commerce. Cependant, plusieurs motifs peuvent mener à la dissolution  de son établissement: ils peuvent être d’ordre volontaire, judiciaire ou automatique.

La volonté de fermer son commerce vient principalement d’une perte de clients. Par ailleurs, cela peut notamment être causé par une baisse de chiffres due par exemple à une levée de fonds insuffisante ou encore à des carences commerciales et en gestion. En effet, l’activité n’est plus ou devient moins florissante et l’entrepreneur a du mal à rémunérer ses salariés ou prestataires, de payer ses factures ou même de s’assurer un salaire décent.

Toutefois, d’autres motifs peuvent mener vers cette prise de décision, à savoir : un ras-de-bol professionnel, une pression et un stress permanent, une aggravation de son état de santé, ou encore des raisons plus personnelles.

Parallèlement, un établissement qui ne tient pas compte des normes obligatoires à respecter selon sa catégorie comme la loi de finances 2018, verra rapidement son activité s’essouffler. Ainsi, il serait plus prudent de se tenir informer de la nouvelle réglementation ainsi que des dernières actualités socio-juridiques.

A lire aussi : https://www.caisse-enregistreuse.fr/blog/3-indispensables-avant-dacheter-votre-caisse-enregistreuse-tactile